LE PARADIS

Michel-Ange, La Chute et l'expulsion du jardin d'Eden, 1509-1510, Chapelle Sixtine, Rome

 

La mention du 1er jardin se trouve dans la Bible:

dans la Genèse de l'Ancien Testament :

 

  • "L'Eternel Dieu planta un jardin en Eden, du côté de l'est, et il y mit l'homme qu'il avait façonné.

  • L'Eternel Dieu fit pousser du sol des arbres de toute sorte, agréables à voir et porteurs de fruits bons à manger. Il fit pousser l'arbre de la vie au milieu du jardin, ainsi que l'arbre de la connaissance du bien et du mal.

  • Un fleuve sortait d'Eden pour arroser le jardin, et de là il se divisait en quatre bras...

  • L'Eternel Dieu donna cet ordre à l'homme: «Tu pourras manger les fruits de tous les arbres du jardin,
    mais tu ne mangeras pas le fruit de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras, c'est certain.»

Ce jardin de Paradis sera un modèle pour réaliser des jardins, en Orient comme en Occident.

L'eau (un fleuve) divisant en quatre ce jardin donnera son apparence, son architecture aux jardins arabo-andalou dont l'Alhambra, dans le sud de l'Espagne en est un des représentants les plus majestueux.

Les arbres, qui enchantent les regards ou porteurs de fruits bons à manger, seront déclinés chacun dans un très riche symbolisme depuis l'Antiquité, dans toutes les cultures du monde.

L'arbre de la Connaissance est celui du Bien et du Mal : symbole de l'interdit. Eve, tentée par le serpent a été longtemps perçue comme la pécheresse, qui a donné à Adam le fruit défendu.

Dans une interprétation autre que religieuse, Eve symbolise le libre-arbitre, l'émancipation et la curiosité, marque d'intelligence. Elle incarne une prise de risques pour aller de l'avant, c'est le passage de l'état d'enfant obéissant à ses parents, à celui d'un adulte réfléchissant par lui-même.

Adam et Eve chassés du Paradis sont condamnés à souffrir et à travailler pour survivre.

D'un âge d'innocence où ils n'avaient qu'à cueillir les fruits du jardin, va se développer l'âge des labours, du travail de la terre et des champs.